VIDÉO GAY le TOPVersion MOBILE


SketboysArabes et Blacks TTBMMinetsPA GAYSportifsGaySMCrunchBoyFrench TwinksDomiAddictActeurs pornoTop Vidéos Gay


La fuck machine partie 1

Enfin un partenaire qui n'a pas d'état d'âme, docile et infatigable : le pied, quoi !

Commentaires

Ajouter un commentaire
  • Liberix le 2017-Feb-05 10:36:39 Liberix a dit

    Au premier passage ils se contentèrent de me mater, au second ils me demandent si j'ai une cigarette. J'en ai. Je me rapproche.

    "Assieds-toi !"
    Ils commencent à parler d'eux, ils vivent en province, se partagent la même fille. Une vraie salope me dit Ahmed, elle aime me sucer à fond et tout avaler, une fois je l'ai baisée devant mes potes. Elle était OK. Je leur demande ce qu'ils font à Paris. Pas claire leur réponse.

    Pourquoi ils viennent sur ce terrain vague ? Ils aiment l'endroit, c'est cool, et il n'y a pas de keufs. Ahmed se lève pour aller pisser. Quand il se retourne il n'a pas rentré sa queue, large au gland épais, il prend son temps pour se resaper. Il dit : "c'est bon ici ! j'aimerais pouvoir me foutre à poils !" .

    Son pote Karim me dit : "Tu t'es jamais foutu à poils toi ? T'es en string sous ton short?"
    "Non j'ai rien dessous !"
    "Alors fais voir, tu dois être sexy !"
    Tous les deux se touchent la bitte. Je me lève.
    "Alors t'y vas. Tu fais un strip."
    "Non. Et puis votre plan c'est plutôt les meufs."
    Ahmed réplique :
    "On aime tout. Un trou c'est un trou. Et ton petit cul a l'air bien.Fais voir.N'aie pas peur on est cool !".
    A ce moment passe à proximité un Black qui m'a déjà baisé. Il me voit. Hésite puis se rapproche.
    Il lance un "salut!" à la cantonade et déjà sa main me caresse le cul.
    Karim lui demande :
    "Tu le connais ?"
    "Ouais c'est mon ptit cul préféré du coin !"
    On lui a demandé de se foutre à poils devant nous mais il veut pas. Désape le toi !
    Le Black fait tomber mon short d'un geste sec.
    "Voilà le spectacle !"
    "Ouaah ! super ce cul ! Vas y marche !"
    "Ecarte les jambes ! Penche-toi en avant !"

    Le Black se rapproche, passe un bras pour m'enserrer la taille et me bascule en avant tandis que de sa main il caresse mon cul qu'il offre au regard de Karim et d'Ahmed.
    "Putain la salope ! nique le devant nous après on se le garde pour le défoncer !"
    Je passe devant mon Black et commence à sucer sa grosse teub tandis qu'il continue de ses mains à me travailler les miches que je bouge comme il faut pour assurer le spectacle aux 2 Rebeu.
    En plus il aime la fessée ajoute le Black.


    "Alors vas y dérouille le bien en l'enculant. Elle est chaude ça va nous exciter trop !"
    Il me relève, me retourne. Je prends appuie sur des blocs béton à mi-hauteur, il m'écarte les cuisses s'enfile une capote me coule du gel sur la rosette, avec 3 doigts mouillés de gel il ouvre le passage et d'un coup à me couper le souffle au point de me faire crier me pénètre ses 20 cm de bitte raide.
    Sur le côté je vois Karim et Ahmed qui ne perdent pas une miette du spectacle mais ils se touchent à peine . La queue reste rangée dans les futs. Ils se réservent.

    "C'est une vraie salope. Vas-y cousin dérouille-le ! t'as dit qu'il aimait la fessée".
    Tout en faisant un va et vient de plus en plus rapide le Black fait claquer ses mains puissantes, de vrais battoirs, sur mes fesses qui deviennent comme du feu sous les coups de boutoir de sa queue et sous les claques. Quand il jouit dans un râle je suis véritablement lessivé et je tombe à genoux. Mais là Karim et Ahmed me laissent pas un moment de répit ils me tirent vers eux m'enlèvent le tee shirt qu'ils font voler dans l'herbe.

    "Là maintenant tu vas te rappeler de ta nuit ! Le cousin c'était à peine une baise avec nous ça va être une vrai teuf !"

    A 4 pattes devant Karim il me présente son sexe à sucer. Là je crois rêver c'est trop énorme ce ptit keum mince qui fait pas 20 ans en a une d'au moins 25 cm mais surtout d'une largeur incroyable. J'ai pas le temps de réaliser qu'il me la met dans la bouche ses mains appuyées sur ma nuque pour guider le mouvement.

    Je sens son pote qui me colle au cul avec une teub au volume aussi surprenant.
    Karim lui lance : "Chauffe cette pute à coups de ceinture !"
    Et je sens les coups secs du ceinturon qui tombent sur mes fesses encore douloureuses des claques assénées par mon Black.

    Après un moment de ce trip Karim lui dit "Prends le de face.Moi je vais lui juter sur la gueule!". Ils me retournent sur le dos. Ahmed attrape mes jambes qu'il passe sur ses épaules et s'enfonce si brutalement en moi que je gueule.
    Il ajoute 2 baffes. "C'est ça gueule encore ça nous excite !"
    Karim à genoux au-dessus de ma figure me dit :
    "Bouffe mes couilles !"

    Elles sont rasées et dignes se la tige qu'elles portent, de lourdes couilles comme des abricots qui me roulent sous la langue.
    Mais je n'en peux plus Ahmed me pénètre avec trop de force. A cela il ajoute une façon violente de me malaxer les pec pour finir en me pinçant les seins.
    Enfin Karim dégage ses couilles de ma bouche et m'inonde de jets de sperme sur la figure qu'il m'étale jusque sur mon crâne rasé où il éponge sa bitte dégoulinante.
    Dans la foulée de son pote Ahmed a sorti son sexe de mon cul (je ne le ens plus), il a viré la capote et finit en se branlant. Il dit à Karim :

    "Tu vas voir je vise la bouche ! Ouvre salope ou je cogne! "
    Et l'enfoiré envoie un 1° jet de foutre qui atteint son but. Il y en aura 2 autres tout aussi intenses qui me dégoulineront sur le torse et qu'il prend plaisir à m'étendre autant qu'il peut.
    "Amène ta gueule. Vide couilles ! "
    Et là il s'essuie les mains sur le crâne.

    Tous les deux se marrent. Ils récupèrent tee shirt et short pour finir de s'essuyer leurs sexes toujours dressés.
    "Qu'est ce qu'on en fait de ce Gaulois ?"
    Moi dit Ahmed je le baptise à la bière toi pendant ce temps là tu lui chauffe le cul !
    "Allez à 4 Pattes Vide couilles !"
    Ahmed devant verse de la bière sur la tête et les épaules et derrière son pote rythme le baptême avec de grandes claques sur les fesses à réveiller un mort.
    Ahmed a débandé mais le membre mou a une belle taille. Il l'arrose de bière. Et l'approche de ma bouche.
    "Suce de la teub à la bière !"

    Le sexe gonfle dans ma bouche avec un goût de bière. C'est bon. Il ressort sa bitte qu'il branle à hauteur de mon visage tandis qu'il me fait couler de la bière. Très vite il jouit de nouveau en m'éjaculant sur le visage le sperme qui se mélange à la bière. Son pote se finit aussi à la main sur mon cul (mais sans la bière).

    Encore une fois short et tee shirt leur servent pour s'essuyer. Je reste allongé à leurs pieds. A la fin Ils me jettent dessus short et tee shirt. Se resapent.
    "Allonge toi sur le ventre vide couilles ! "
    Leurs pieds m'écrasent les fesses.
    "On te pisse dessus ?"
    "Non j'aime pas ça !"

    "OK salut ! t'es quand même une bonne salope".
    Et ils s'éloignent. Je me finis à mon tour et me branle en faisant redifiler dans ma tête ce moment que je viens de passser.
  • CITEBEUR le 2017-Feb-07 17:53:47 CITEBEUR a dit

    APRES LE SPORT 1
    Y'avait 3 ou 4 blacks bien balèzes, du genre 1m90, que du muscle; y'avait aussi 2 rebeus plutot musclés secs mais qu'avaient l'air d'avoir un bon boule et le regard un peu agressif qui me donnent envie de les baiser direct; le reste, c'était des céfrans, plutot bien foutus aussi.
    Au fait moi je suis franco-espagnol, le genre beau brun type méditerranéen, 1m80, 73kg, pas de problème pour trouver des lascars à niquer.
    Bref, là j'étais à l'entraînement de vendredi 28 décembre. Y'avait quasiment personne, normal à cause des fêtes j'imagine. On était que 3 en plus de l'entraineur.
    Y'avait Micka, l'un des céfrans, 22 ans, blond, plutot petit mais vrai bombe de muscles et super nerveux. Super souple aussi, ce jour là j'ai senti passer deux trois coups de pied auxquels je m'attendais pas. Y'avait Stef le grand blackos, un pur fantasme celui-là: carré d'épaules, bon boule de black, crane rasé, ptit sourire du mec qui sait ce qu'il vaut. Il est ceinture noire mais il se la pète jamais, toujours prêt à te donner des conseils. J'en profitais souvent, et ce soir là j'allais avoir l'occasion de l'en remercier.

    On a passé une heure et demie de folie, moi j'en pouvais plus à la fin: comme on était que 3, le maître nous a fait trimer 5 fois plus que d'habitude. Quasiment pas de pause, à peine le temps de boire qu'il fallait à nouveau revenir sur le tatami pour continuer. Au moment où il a annoncé que c'était fini, j'étais tellement crevé que je me suis affalé sur le sol pour prendre ma respiration. Le maître est pas resté longtemps, il nous a souhaité de bonne fêtes et nous a dit de fermer derrière nous en partant. Je me suis étiré un peu pendant que Micka partait aux vestiaires avec Stef. Apres deux trois minutes je les rejoins, je me rends compte que Micka est déjà sous la douche vu que j'entends l'eau qui coule. Sur le banc où il s'est installé on voit son kimono et son slip qui trainent.
    Stef, lui, c'est le genre de mec à prendre son temps avant d'aller sous la douche. En fait je pense qu'il aime bien faire durer parce qu'il aime qu'on le mate. C'est clair qu'il est bien foutu. D'ailleurs à peine je m'asseois en face de lui, il vire son haut et j'ai la vue directe sur son torse imberbe bien puissant, tout trempé de sueur. Il s'essuie vite fait avec la main et moi déjà ça me chauffe, je me dis que je pourrais lui filer un coup de main. Mais je me calme, apres tout, jusqu'à preuve du contraire il est hétéro, et vu la masse que c'est ce keum, vaut mieux pas l'enerver. On commence à discuter de tout et de rien, de l'entrainement, des fêtes. Pendant ce temps moi je me déssape. J'enlève le haut et le bas, je me retrouve en slip de sport, le genre respirant mais qui cache rien. Pour l'instant ma teub dors tranquille dedans, pas pour longtemps j'espère.


    Micka sort déjà de la douche et vient s'essuyer en discutant avec nous. Je le mate sans me géner, il est lui aussi imberbe, c'est normal pour un blond. Il a pas une grosse queue mais ses abdos et son cul bien ferme compensent largement. D'ailleurs ma teub fait un sursaut au moment où j'imagine que je remplacerais bien la serviette qu'il se passe sur le cul justement. A ce moment là, Stef finit de se foutre à poil, debout. La encore, je suis sur que c'est pour s'exhiber, pour montrer qu'il en a une bien plus grosse que Micka. C'est clair que la sienne pend bien plus bas. Micka se rhabille, Stef va sous la douche, je le suis rapidement.

    C'est le brouillard de vapeur, puis l'eau chaude qui nous coule dessus et qui fait trop de bien. On entend Micka qui nous dit qu'il se casse, la porte claque. Y'a plus que Stef et moi sous la douche. Je me suis mis en face de lui pour pouvoir le mater comme il faut. J'ai pas grand chose à lui envier cote teub. Peut etre que la mienne pend un petit peu moins bas, mais elle est plus épaisse. Une bonne teub d'espagnol, bien large, avec la couronne de poil bien sombre. D'ailleurs je surprends Stef qui y jette un coup d'oeil, l'air de rien. Moi, je me dis, c'est ce soir ou jamais s'il doit se passer quelque chose avec ce mec. Je reflechis à comment m'y prendre pour déclencher les hostilités.

    En attendant que quelque chose me passe par ta tête, je me savonne, et j'hésite pas à bien faire durer le moment où je passe sur mon boule et sur ma teub. Je frotte mes couilles tout lentement, en tenant ma teub de l'autre main. Puis je la lache et je la savonne elle aussi. C'est mécanique, elle grossit un peu. Je passe sur mon gland que j'ai décalloté, lui aussi enfle un peu. Bref, ma queue qui dormait vient de commencer à se reveiller. Je fais deux trois va et vient, genre je frotte, en fait pendant ce temps je fixe Stef dans les yeux. Il a rien raté, il dit rien, mais il me semble que sa teub aussi grossit. Il se tourne et se penche pour se laver les jambes. J'ai toujours pas d'idée qui m'est venue.

    Tant pis, la vision de son cul dans cette position, je tente le tout pour le tout et je viens me coller à lui, mon bassin contre son cul. Ni une ni deux, ma teub durcit et grossit jusqu'à son maximum. Elle a jamais su résister à un cul, ma teub. Stef a un petit temps d'arret, mais il continue à se laver. Pourtant il la sent forcement sur son cul. Je prends ça pour un go: je peux lui faire ce que je veux. Je passe une main devant, je choppe son chibre: il est déjà en position on. Dur comme du béton, dressé comme un i, ou plutot comme un I majuscule, vu la taille de l'engin. Je le branle pour voir la longueur. J'avais raison, la sienne est moins large que la mienne, mais elle tient bien en main et elle est bien longue. Je dirai 21 cm au moins vu que moi je suis monté 19. Stef se retourne et se laisse faire.
  • BadBoy le 2017-Feb-12 09:35:10 BadBoy a dit

    Le Gang des Cagoules ont chopé un passif docile - partie 1
    Bref, tu vois le truc de malade. Une vraie salope ! T'imagines bien que le couz, je l'ai pécho direct. Faudra que je te raconte ça. En attendant, mon passif préféré, Loïc, m'a fait lire son journal perso : j'ai découvert qu'il s'est fait baiser des dizaines de fois par le Gang des Cagoules ! Ouais, je te jure : le Gang des Cagoules lui a fait sa fête.rnDirect, je te préviens : Loïc c'est le pur beau gosse genre brun aux yeux noirs, 22 ans, trop mystérieux, trop bien taillé genre fin mais pas maigre... Et son regard ! Truc de ouf : quand il te fixe, t'a l'impression qu'il te crie "baise-moi !". Comme je voulais vous faire lire tout ça, je lui ai dit "Mec, si tu veux sentir à nouveau ma bonne grosse queue de rebeu dans ta bouche, tu recopies ton carnet : je veux raconter ça à mes potes !". Du coup, comme il est grave accro à mon zob, il s'est tout frappé à l'ordi et même ajouté des détails. Voilà son histoire...rn<< Salut. Moi c'est Loïc, la femelle soumise de Skarlaone, mais pas exclusive. J'avoue : je suis un poil nympho, du coup, j'ai tout fait pour me faire tirer par les mecs de ma téci. Et, parfois même, je vais dans les autres quartiers. C'est justement comme ça que j'ai eu le best des plans ! Un soir, tranquille, je surfe sur Beuronline pour trouver une queue. Y'a souvent pas mal de monde et on capte facile des rebeus ou blacks à se mettre sous la langue. Mais là, c'était tard : j'inclus dans ma recherche tous les quartiers et tous les mecs de moins de 60 ans. Malgré l'heure, je reçois vite un nombre fou de messages (sans doute est-ce ma photo qui les a bien chauffé). J'aurai bien envie d'avoir toutes ses queues devant moi pour les pomper à la chaîne. Mais bon, il faut bien faire un choix. Mon attention se porte sur un mec qui a choisit pour pseudo "Mask TTBM" : il se décrit comme rebeu, moins de 30 ans (sans précision), assez musclé et surtout bon pineur macho. Le profil type qui me fait kiffer. Il me dit :rn"T'es où, j'ai besoin d'un bon boule pour bien me vider les couilles, mais c'est pas pour dans 1000 ans ok ? - T'as une photo ? - C'est ça, tu veux ma carte d'identité aussi ? Je suis scred, pas moyen que j'envoie des pics. Tu veux que je te mette ton compte ou bye ?rn- Tu kiffes quoi ? - J'suis pas là pour parler, putain, mec ! Tu me rends fou. T'es chaud du cul ou pas ? - Oh oui ! - Viens au bâtiment B3 de la cité des étoiles. Je me déco. Je vais me rouler un peu d'eucalyptus. Mdr. Ramène ton cul dans moins de 10 minutes, sinon je te grille dans tout Paris." Il a effectivement coupé sa connexion. Heureusement, je connais bien la cité des étoiles. Je pars direct. En arrivant, je vois un mec avec un masque qui fume. Pas rassurant : pourquoi il la joue scred avant même que je sois avec lui ? Toutes les façons, je ne vais pas reculer maintenant. Hors de question. J'ai trop la chatte en feu, j'ai besoin d'une bite pour me ramoner ! Je m'approche de lui : "Bien mec ? Moi c'est Loïc. - M'en branle. Suis-moi !" Vlam : en deux deux, je me retrouve dans l'escalier de secours ! La lumière éclaire tout juste les marches. Il me fait monter tout en haut et se retourne d'un coup : "Fous-toi à genoux, vite !"rnPas le temps de prendre ma respiration que ses mains ont appuyé sur mes épaules : me voilà au sol, le visage plaqué contre la braguette de son survet. Il m'appuie fort derrière la tête pour m'imprégner et me faire comprendre ce qui m'attend. Il sort une queue de fou ! C'est du lourd, je pouvais pas rêver mieux. Ça va bien me remplir la bouche ! Waouh ! Par contre, c'est pour mon cul que ça va être TRÈS chaud ! Je suis même pas sûr de pouvoir encaisser ça. Et pourtant, je m'en suis pris des queues. Bref, je vais déjà devoir m'appliquer pour la pipe. Chaque chose en son temps.rnJ'ouvre la bouche, bien docile, et là, on entend un bruit dans les escaliers : quelqu'un arrive ! >>
  • Passif recherche mr sympa 40 ans (Île-de-France, Joinville) le 2017-Feb-19 16:56:41 Passif recherche mr sympa 40 ans (Île-de-France, Joinville) a dit

    Je suis imberbe. Talon. string.god en dessous. reçois. au tour d un verre.peut envoyer photos. bisous.couples bienvenu.
  • Jh 19 ans tbm pour vous servir (Île-de-France, Bures sur yvette) le 2017-Feb-21 12:53:47 Jh 19 ans tbm pour vous servir (Île-de-France, Bures sur yvette) a dit

    je suis un jeune homme qui se deplace pour votre bien suis tbm garanti
  • Recherche un mec (Île-de-France, Pierrelaye) le 2017-Mar-01 07:46:54 Recherche un mec (Île-de-France, Pierrelaye) a dit

    bonjour
    recherche un homme passif pour première expérience de 30/45 ans moins de 30 ans passer votre chemin me contacté via wannonce ne promettez pas des chose que vous pouvez pas tenir
    bisous
  • Recherche mec bi ou gay actif ou actifpassif (Languedoc-Roussillon, Nimes) le 2017-Mar-22 10:22:53 Recherche mec bi ou gay actif ou actifpassif (Languedoc-Roussillon, Nimes) a dit

    Salut
    je cherche un mec actif ou actif/passif pour un plan cool
    L'idéal serait un plan à plusieurs, mais à deux c'est déjà pas mal
    Pas de bourrins, mais un ou des mecs qui ont envie de s'amuser
    Eventuellement un mec un peu domi, mais ce n'est pas une obligation

Mots-clés populaires

Informations