VIDÉO GAY le TOPVersion MOBILE


SketboysArabes et Blacks TTBMMinetsPA GAYSportifsGaySMCrunchBoyFrench TwinksActeurs pornoTop Vidéos GayDomiAddictWebcams


Mon pote est un bourrin qui va me péter le fion

Deux bad boys sont en pleine combine quand l'un des deux insiste pour qu'ils aillent faire un tour en voiture. Une excuse pour accoster de plus près son pote et lui faire bouffer sa teub. Le mec en revient pas : son poto est un gros pervers avec une bite d'enfer et il va lui mitrailler le fion en mode bourrin. Il n'est pas au bout de ses surprises...

Macho, Mecs sportifs, En plein air, Sextoys, Latino, Tattoo, Jalif

Commentaires

Ajouter un commentaire
  • BadBoy le 2017-Feb-12 08:38:39 BadBoy a dit

    MON POTE NABIL
    Slt moi c'est seb je suis de Paris mais , ce que je vais raconter c'est passé quand j"habitais encore dans le Nord.
    Nabil c'est mon pote depuis que je suis tout petit, et il bogoss depuis que je suis tout petit lol.

    Il est brun , grand , musclé , pure sourire et hétéro bien sur. Un rebeu canon avec ces 1m78 pour environ 72 kilos, tout en muscles parce qu’il fait de la boxe depuis cinq ans au moins. Il est toujours sapé en survête baskets avec des tee shirt moulant pour bien mettre en valeur ses pecs bien développés et je peux pas m’empêcher de mater son entrejambe en douce quand on est ensemble parce qu’il a un pur morceau apparemment. Comme il porte des caleçons ça se ballade sous le survête quand il marche et bien que je n’ai jamais vu sa teub c’est évident qu’il y a un gros morceau caché là dessous. Bref vous l’aurez compris mon pote Nabil me fait fantasmer comme un malade depuis un paquet d’années.
    Mais comme je l’ai toujours vu dragué les filles et qu’il passe son temps à me raconter comment il les chope, j’ai jamais osé tenter quoique ce soit avec lui.

    Mais faut jamais désespéré dans la vie et je ne me doutais pas que Nabil allait basculer avec moi dans un trip très particulier. C’était un soir en boite au tremplin où je lui propose d’aller boire un verre. On se pose sur une banquette après un détour par le bar et on tise du whisky trankil.On est bien dechiré et on se fait raccompagner chez nous par une copine. Un peu allumé par le sky et bien chaud, je propose à nabil de venir dormir chez moi pour fumer.
    On se pose chez moi, on se mets a l'aise.On rie ,on taff, et je lui lis des trucs que j'écris.

    Nabil il sait que je couche avec des mecs de temps en temps il s'en fout, et je suis sûr qu'il sait qu'il ma toujours fait kiffé. Je sais pas trop comment, mais à force de se défoncer la gueule, et de se prendre la tête comme si on était des philosophe Nabil me regarde bizar.
    Il me sors "vazy si tu veu , je m'en fout", ce qui voulait dire pour moi "tes souhaits sont exaucés, tu va pouvoir me sucer". Je reste scotché 3 petites secondes le temps d’encaisser cette phrase que j’ai toujours rêver d’entendre et je sais qu’il n’y a plus une minute à perdre au risque qu’il ne change d’avis.

    Je m'approche direct il est un peu géné.Mais c'est trop tard, en moins de 10 secondes chrono je déboutonne son jean, je sors sa teub de son caleçon et je le suce déja . Humm c’est bon de réalisé ce fantasme et mon pote est à la hauteur de mes espérances. Il a une bonne teub de rebeu, d’environ 18cm mais super large, tellement large que j’ai du mal à écarter suffisament mes mâchoires pour la prendre bien en bouche. En dessous une paire de burnes mates et poilues qui sent bon le keum et qui a l’air bien plaine. Comme je veux pas le decevoir je fais ça en rythme, j’enroule bien ma langue autour de son gland circoncis et ça le fait grogner de kiffe. Je salive comme un ouf sur ce beau morceau pour bien lubrifier sa teub et je le branle en même temps, descendant parfois mes doigts agiles et poisseux pour aller lui malaxer ses couilles chaudes et bien pleines.

    Comme je suis déjà en caleçon j’ai pas de mal à sortir ma queue pour me branler en mêm temps. Assis à côté de lui sur le canapé, penché la tête entre ses cuisses pour engouffrer son gros morceau, je sens sa main qui se fraye un chemin et qui m’attrappe la teub.

    C'est le monde à lenvers il va même me branler, je sens sa main puissant et chaude qui enserre ma bite et qui la secoue fermement et très rapidement, limite il ma fait mal. Mais je veux pas vexer ce bogosse de mes fantasmes lointains, il débute et je le laisse faire. D’un coup il me sort :
    “On fait un 69?”
    En vrai j'hésite, j’ai toujours rêvé de m’occuper de la teub de mon pote mais me retrouvez en 69 avec lui c’est carrément au delà de toutes mes espérances. on Comme on est deja en position, y’a pas grand chose à faire pour la bouche de l’un se retrouve coller à la bite de l’autre. Il me suce pas trés longtemps et assez maladroitement. Au début il met juste des petits coups de langue sur ma teub super raide puis il l’engouffre dans sa bouche et tête comme si c’était un biberon. Mais comme il a pas l’habitude je sens souvent ces dents qui me rayent le casque.

    Il insiste pas plus que ça, c’est déjà pas mal pour une première puis on se met assis tous les deux côte à côte et on se touche. C’est super kiffant d’avoir mon pote à oilp, le zob dressé vers le ciel avec ma main qui s’acitve dessus pendant qu’il en fait autant au mien. Finalement il me demande de le finir alors , je me mets genoux lui sur mon lit et je 'execute. Bien cambré devant mon pote, je le suce avec passion en le regardant droit dans les yeux et je vois qu’il kiffe bien ça. D’un coup il se contracte et me dit : ‘J’ai le yop qui monte mec !”. J’ai juste le temps de sortir sa queue de ma bouche qu’il m’envoit 6 grandes rasades de sperme sur le cou et sur le torse, une belle éjac puissante qui montre qu’il avait pas du se vider depuis un bail.

    Et il me sors "tu suce vraiment comme une pute!".Choc premiere fois qu'on me dit ca lol.Nabil s'allonge dans le lit je me mets a coté de lui. Il me dit "on n'en parle pas", je lui "t’inquiète mon pote, c’est un délire entre toi et moi, parole".Et je m'endors heureux d'avoir réalisé un rêve de gosse .

Informations